L'arrêté ministériel émis le 26 avril dernier stipule entre autre : [... que toute réunion, séance ou assemblée qui a lieu en personne, y compris celle d'un organe délibérant, puisse se tenir à l'aide d'un moyen permettant à tous les membres de communiquer immédiatement entre eux; lorsque la loi prévoit qu'une séance doit être publique, celle-ci doit être diffusée dès que possible par tout moyen permettant au public de connaitre la teneur des discussions entre les participants et le résultat de la délibération des membres...]

Plus précisément, cette nouvelle mesure permet tout de même de continuer la tenue des séances à huis clos, à distance, par vidéoconférence ou encore par téléphone, par exemple.  Toutefois, la Municipalité doit maintenant faire un enregistrement vidéo ou audio des séances du conseil et publier cet enregistrement sur son site internet.

Les enregistrements des prochaines séances du conseil seront donc diffusés ici.

 

Documents